Publié dans bouger

Saint Germain en Laye (78)

Saint Germain en Laye (78)
Saint Germain en Laye (78)

Yvelines

Site : 16 km à l’Ouest de Paris et 13 km au Nord de Versailles

Musée d’Archéologie nationale : 78100 Saint Germain en Laye musee-archeologienationale.fr

Maison Debussy : www.saintgermainenlaye-tourisme.fr

Musée départemental Maurice-Denis : www.musee-mauricedenis.fr

 

C’est en venant de la forêt qui l’entoure, par la route des Loges, que le château de Saint Germain en Laye offre, à l’orée de la ville, la mesure de son imposante stature. Tous les rois de France l’ont un jour habité, jusqu’à Louis XIV ; il est le dernier roi a en avoir fait sa résidence, puisqu’il le quitta définitivement en 1682, avec sa cour, pour Versailles. De l’immense terrasse, l’un des chefs d’œuvre d’André Le Nôtre, longue de plus de deux kilomètres, bordée de tilleuls et qui se situe à 90 mètres d’altitude, on découvre les jardins, la vallée de la Seine et, dans le lointain, Paris.

Le musée d’Archéologie nationale, qui occupe le château, est l’un des plus extraordinaires qui soit en la matière. Ses collections témoignent de l’évolution technique et artistique de l’humanité depuis la Préhistoire jusqu’à Charlemagne. Il y a là, par exemple, une figurine en ivoire datant de 20 000 ans avant J.C. le plus ancien visage humain connu à ce jour, la dame de Bassempouy.

La ville a un charme répondant à la royale demeure. La flânerie y est très agréable et, dès le printemps, les fleurs égaient les places, les balcons et les escaliers, notamment ceux en quinconce qui s’étagent sur la façade de la maison natale de Claude Debussy. Elle est devenue musée. Quant à l’ancien hôpital royal créé par Mme de Montespan, il abrite le musée départemental Maurice-Denis. Le porte-parole du mouvement nabi acheta les bâtiments en 1915, en fit sa maison de famille, y construisit son atelier et décora la chapelle. Des milliers de visiteurs se pressent pour admirer les toiles des Nabis et celles de l’école de Pont-Aven. Au premier étage, la grande décoration murale, l’Éternel printemps, déploie ses 10 panneaux aux ravissantes images.

source les 1000 lieux qu'il faut avoir vus en France de frédérick Dersal

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.