Publié dans déco

Posez le diagnostic

Votre pièce et vous

 

Êtes- vous collectionneur ou puriste ?

Plus que jamais, avant de déménager cette pièce, inventoriez ses diverses fonctions et vos objets (livres, mobilier, équipement multimédia etc) et mesurez leur volume.

 

Mangez-vous ou non dans la pièce à vivre ?

Si tel est le cas distinguez bien le coin salle à manger du coin salon ou gare aux taches indélébiles sur le canapé, aux miettes sur le tapis.

 

Déterminez vos priorités

Vous passez du temps en famille à regarder des films ? Inutile de vous brimer plus longtemps. Consacrez un espace suffisant à l’installation d’un bel écran et des assises confortables.

En revanche, si vous êtes allergiques aux consoles et jeux en ligne, trouvez leur une place ailleurs que dans le salon. C’est en respectant  votre mode de vie que vous pourrez réussir votre déco, ne l’oubliez jamais.

 

La pièce a plusieurs utilités ?

L’art du partage est subtil et demande parfois de faire des choix radicaux. Que la pièce à vivre se combine avec la cuisine, votre lit ou un bureau, vous vivrez bien mieux la situation en créant des espaces spécifiques.

Inspirez-vous pour cela de ce qui se fait dans les studios où il est important que le style harmonise l’ensemble des fonctions.

Ce qui vous gêne actuellement

 

Vous manquez de place ?

Dressez l’inventaire exhaustif des objets et des équipements et posez-vous pour chaque meuble la question de son utilité, n’hésitez pas éventuellement à vous en séparer. Prenez leurs mesures et voyez s’il est possible de les déplacer et de les utiliser dans une pièce. Fastidieux mais essentiel, cette liste a pour première vocation de vous aider à vous débarrasser de l’inutile.

 

Vous manquez de rangements ?

Pas d’affolement, le tri effectué précédemment vous permettra sans doute de gagner de la place. Pensez aux rangements en prenant en compte l’ensemble de votre maison. Rien ne vous oblige à cantonner les livres dans le salon si vous disposez d’un couloir et que vous souhaitez une pièce à vivre claire et dépouillée.

 

Vous manquez de lumière ?

Votre pièce à vivre est mal exposée ? Utilisez les astuces qui ont fait leur preuve et dont j’ai parlé  (voir Optimisez les entrées de lumière naturelle) et surtout privilégiez les teintes claires ou vives, comme le jaune, le blanc….

 

Qu’est-ce qui vous gêne le plus ?

Le bruit du téléviseur ou de la console de jeux, le manque de place, le manque de lumière ? Interrogez les membres de votre famille et étudiez sérieusement la question. Il suffit parfois d’un petit dégagement dans une entrée pour installer un ordinateur et réserver le salon aux jeux et discussions en famille.

 

Un tri obligé

Traquez les doubles, les accessoires redondants, tout ce qui est trop vieux, démodé, cassé, ce que vous ne lirez plus etc. Décidez de leur sort selon votre affectivité. Si quelques vieilleries vous tiennent à cœur, faites-en des objets décoratifs ou bien il est peut-être temps de s’en séparer.

 

 

Votre goût n’est pas sûr et vous êtes hésitant sur votre déco ?

Pas de panique, commencez par changer la disposition des meubles et des tableaux, recouvrez le canapé d’une housse unie et de votre couleur préférée, peignez vos murs en blanc et mettez en scène un objet déco. Bref, avancez pas à pas, vous verrez, ce n’est pas si compliqué finalement !

 

source : D&co de valérie Damidot

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.