Publié dans bouger

Les pénitents des Mées (04)

Les pénitents des Mées (04)
Les pénitents des Mées (04) crédit photo Palmstroem

Alpes de Haute Provence

 

Les Mées

 

Site : 741 km de Paris et 31 km à l’Ouest de Digne-les-Bains

OT : 04190 Les Mées 

Saison : à l’heure où le soleil se couche, la lumière et les formes y sont remarquables.

 

Un peu à l’ombre de la montagne de Lure, qui se découvre au loin, Les Mées est un petit village qui a conservé quelques traces d’anciennes fortifications. Mais ce qu’il nous réserve est autrement plus surprenant…. A partir de la place du village, un sentier entraîne les curieux à la découverte d’étranges silhouettes. Pas de celles qui se promènent dans les rues du village, à la nuit tombante, pour effrayer les habitants… non : ces silhouettes sont fixes, littéralement figées. Elles ont été sculptées par le temps et surtout par les eaux de la Durance qui leur ont donné cet aspect de géants, coiffés de capuchons… voilà pourquoi les hommes les ont baptisées « les pénitents des Mées ». Ces immenses colonnes, qui grimpent à plus de 100 mètres de haut, intriguent leurs visiteurs depuis longtemps. Ne pouvant expliquer scientifiquement ce fascinant paysage, c’est l’imagination qui a cherché une réponse. Ces colonnes sont alignées sur 2,5 kilomètres, comme si elles attendaient bien sagement qu’un bienfaiteur leur redonne la vie. Car d’après la légende, ces géants sont des moines qui auraient été pétrifiés, en procession, par l’ermite saint Donat, qui empêcha ainsi ses frères de succomber aux charmes de plusieurs jeunes Sarrasines retenues prisonnières. Ces moines, saisis pour l’éternité, ont consacré ce lourd aspect donné par leurs robes et leurs capuchons sur la tête. Les pénitents des Mées semblent désormais tenir la voûte céleste pour nous permettre de déambuler sur le sentier panoramique.

 

source : les 1000 lieux qu'il faut avoir vus en France de frédérick gersal

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.