Publié dans conseil

Les papiers précieux

Les papiers précieux
Les papiers précieux

Bas les pattes !

Avant de ressortir les vieux albums de photos de famille ou les livres souvenirs en vue de faire des améliorations pour les préserver, regardez vos mains. La saleté visible peut considérablement endommager les articles en papier, mais les huiles et les acides invisibles sur votre peau peuvent les abîmer encore plus. Lavez-vous toujours soigneusement les mains avant de manipuler vos papiers précieux et procurez vous des gants blancs dans un magasin de photos. Ils sont conçus pour manipuler les photos et les négatifs, mais ils sont efficaces pour toutes les matières fragiles.

 

Hésitez avant de plastifier

Vous voulez conserver un document de famille historique afin de pouvoir le transmettre à vos enfants. Devez-vous le plastifier pour mieux le préserver ? Surtout pas ! Cette technique peut, au contraire, accélérer le processus de détérioration en raison de la chaleur élevée et de la colle utilisée. Voici quelques conseils sensés pour garder ce trésor de famille en bon état :

♦ Affichez une photocopie, mais rangez l’original

♦ n’utilisez aucun procédé irréversible (comme la plastification) sur l’objet.

♦ Conservez l’objet dans les meilleures conditions possibles. Evitez la lumière directe du soleil, un fort taux d’humidité et le rangement près du sol ou près d’un mur extérieur, où les moisissures peuvent être un problème.

♦ Utilisez les produits de longue conservation pour garder vos documents précieux ou vos photos. Ces produits sont élaborés avec du papier ou du plastique sans acide, qui ne provoquera pas de réaction chimique avec l’article que vous rangez à l’intérieur. Vous pouvez trouver ces produits longue conservation dans les magasins de papier spécialisés, dans les magasins de photo, de dessin, de bricolage ou d’encadrement.

Plutôt que de plastifier vos documents, il existe une méthode plus sûre qui consiste à utiliser 2 feuilles de mylar (film de polyester). Refermez les bords avec du scotch double face, en faisant bien attention que celui-ci ne touche pas le document à l’intérieur. Vous pourrez ainsi afficher et transporter le document en toute sécurité.

 

Les livres 

Saviez-vous qu’un livre ordinaire est confectionné avec du papier qui a une durée de vie de 50 ans seulement ? Les collections de livres ont besoin d’un traitement particulier pour les protéger contre les ravages du temps. Dans la mesure du possible, gardez les livres dans une pièce ayant un degré d’humidité constant de 45 à 60% et une température de 15 à 21°C. Ces conditions interdisent le stockage dans les caves et les greniers.

Les coupures de journaux

Les journaux ne sont pas faits pour résister à l’épreuve du temps, mais il vous arrive certainement de découper et de garder un article de temps en temps, surtout s’il s’agit d’un ami ou d’un membre de la famille. La mauvaise nouvelle est que ces coupures ne durent pas si elles sont conservées dans un cahier ou une enveloppe ordinaire. Elles peuvent même abîmer d’autres papiers ou photos avec lesquels elles sont rangées. Pour garder vos coupures de journaux en bon état, rangez-les dans des classeurs en mylar (film de polyester) et glissez des feuilles de papier buvard alcalines derrière chaque couverture. Rangez les classeurs dans des boîtes sans acide dans un endroit sec et frais, à l’abri de la lumière directe. Ainsi, vos arrière-petits-enfants auront peut-être la chance de les consulter un jour.

 

Sauvez vos livres de la noyade

Si un livre de valeur ou auquel vous tenez beaucoup se gorge d’humidité, mettez-le dans un endroit ventilé où il pourra sécher progressivement. Posez le livre à la verticale et écartez les pages, afin que l’air puisse s’y infiltrer. Si le livre est vraiment très humide, essayez de saupoudrer du talc de toilette entre les pages. Laissez-le ainsi pendant plusieurs heures, puis retirez le talc en frottant légèrement les pages avec un chiffon doux et propre.

Si un livre ou un papier de valeur développe une mauvaise odeur après avoir été mouillé, commencez par le faire sécher ; placez-le ensuite dans une boîte hermétique avec un bol de litière à chat ou de bicarbonate de soude. Laissez-le reposer plusieurs jours pour absorber l’odeur.

 

Prévenez les méfaits du soleil

Le soleil est l’une des choses les plus redoutables pour le papier. Il détériore rapidement les encres et les teintures, et le rend friable. Mais il n’est pas toujours évident d’entreposer les objets de valeur en papier dans l’obscurité. Pour les protéger des rayons UV du soleil et des lumières fluorescentes, gardez vos livres et vos papiers à l’abri de la lumière directe du soleil et installez des draperies épaisses dans les pièces où ils sont rangés. Conservez les différents papiers dans des chemises sans acide, à l’abri de la lumière directe.

 

Luttez contre les moisissures

Stocker des affaires dans l’obscurité peut parfois conduire au développement de moisissures. Si vous découvrez des moisissures sèches et volantes sur un papier de valeur, enlevez-les très doucement avec un pinceau en poil de chameau ou un chiffon doux. Laissez-le ensuite au soleil pendant une heure environ, pour tuer les moisissures restantes.

 

Un abri anti-poussière

Lorsque vous encadrez des documents précieux, assurez-vous que le cadre est bien hermétique. Cela permet de protéger le papier contre la pollution et la poussière.

Encadrez les tableaux pour la postérité

Vous souhaitez peut-être afficher certains de vos précieux papiers dans des cadres. Cela vous permet non seulement de les exposer afin de pouvoir en profiter, mais aussi de les recouvrir de matériaux adéquats pour mieux les protéger. Les cartons sans acides peuvent être utilisés pour l’encadrement des documents et des œuvres d’art. Vous pouvez même utiliser des matériaux spéciaux, en plexiglas ou en acrylique, qui filtrent les rayons UV (ultraviolets). Assurez-vous simplement que ces matériaux ne touchent pas le papier que vous voulez préserver. Vous devez placer des petites cales d’espacement entre le papier et le verre. Demandez l’avis de spécialistes, dans un magasin d’encadrement, pour connaître les derniers procédés pour la préservation du papier.

 

La température idéale

Si votre livre de valeur prend l’eau, ne baissez pas les bras en le jetant à la poubelle. Mettez-le tout simplement au congélateur. Utilisez des feuilles de papier sulfurisé pour séparer les pages, afin qu’elles ne collent pas entre elles, et enveloppez tout le livre dans du papier sulfurisé. Cela permettra de gagner du temps, en attendant que vous réussissiez à contacter un spécialiste du papier ou un conservateur, pour savoir ce que vous devez en faire.

 

source : réparez, nettoyez et rénovez par emmanuelle nicolas

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.