Publié dans bouger

Le parc du roi soleil (78)

Le parc du roi soleil (78)
Le parc du roi soleil (78)

Yvelines

 

Parc du château de Versailles : www.chateauversailles.fr

Les fêtes de Nuits, Les grandes eaux musicales et les grandes eaux nocturnes : www.chateauversailles-spectacles.fr

Restaurant  La Flottille : www.laflottille.fr

Restaurant la petite venise : www.lapetitevenise.com

Saison : de fin mars à fin septembre, les samedis et dimanches lors du spectacle des Grandes eaux afin de visiter les bosquets.

 

Louis XIV, dans Manière de montrer les jardins de Versailles, indique comment débuter la visite de son parc : « En sortant du château par le vestibule de la Cour de marbre, on ira sur la terrasse ; il faut s’arrêter sur le haut des degrés pour considérer la situation des parterres, des pièces d’eau et des fontaines des Cabinets. » Rêvé par un monarque absolu, réalisé par le premier architecte paysager André Le Nôtre (1613 – 1700), le jardin royal devient emblème du pouvoir, au même titre que le palais.

Les parterres d’eaux servent de miroir au château et les savantes broderies de fleurs et de buis jouent les enluminures. Le grand canal prend la suite et ouvre la perspective  qui fait se tutoyer terre et ciel. Quelques marches plus bas, les buis ne sont plus arbustes mais sculptures. L’eau, partout présente, s’étale en larges bassins, jaillit en gerbes gigantesques, tombe en cascades impétueuses. Latone, Neptune, Apollon et leur suite de naïades, de tritons, de chevaux peuplent ces eaux.  Les massifs boisés abritent des bosquets où il règne une fantaisie propice à la fête, aux jeux et au badinage.

Le bosquet des Rocailles fut une salle de bal, celui de la colonnade et ses sublimes statues servit de théâtre. Le petit bosquet des Dômes est un havre de pais, son voisin de l’Encelade offre une bataille de Titans. On se remettra de cette vision aux Bains d’Apollon, superbe grotte perchée où le dieu, entouré de nymphes, termine sa toilette. Ce jardin, qui jusque dans le plus petit détail atteint la perfection, est dédié au plaisir et au faste. Il nous est donné d’avoir une petite idée de son ampleur, si on a la chance d’assister au spectacle des Grandes Eaux. On peut aussi déjeuner près du Grand Canal au restaurant la flottille ou à la petite Venise pour profiter de ce jardin enchanté.

source : les 1000 lieux qu'il faut avoir vus en France de Frédérick Gersal

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.