Publié dans bouger

L’Abbaye Notre-Dame de Tamié (73)

L'Abbaye Notre-Dame de Tamié (73)
l’abbaye Notre-Dame de Tamié (73) crédit photo Valentin Saussois

Savoie

Plancherine

 

Site : 625 km de Paris et 15 km à l’Ouest d’Albertville

Accès : TGV à Albertville

Abbaye Notre-Dame de Tamié : 73200 Plancherine www.abbaye-tamie.com

Saison : 15 Août, jour de grande solennité, et automne

 

Blottie sur le flanc est du petit massif verdoyant des Bauges, non loin d’Albertville, l’abbaye cistercienne de Notre-Dame de Tamié vit au rythme de la prière, de l’étude et des alpages.

A peine arrivé, on est saisi par l’atmosphère grandiose et paisible. Un superbe bâtiment, construit entre 1675 et 1705 et réaménagé plusieurs fois pour répondre aux obligations de la vie monastique, se dresse, altier, au milieu des arbres. Aujourd’hui, la communauté compte une trentaine de moines dont la ressource principale est la collecte du lait de vache des fermes de la région et sa transformation en fromage. Toutefois, la vocation de Tamié, c’est l’accueil.

La communauté s’efforce d’offrir un cadre de recueillement silencieux et une écoute attentive aux visiteurs et hôtes de passage. Le monastère ne se visite pas car il est le lieu de vie des moines trappistes, mais on peut monter jusqu’à l’église pour la visiter ou participer à l’un des offices qui rythment la journée des moines. Entre 4 heures et 20 heures, ils se rassemblent sept fois pour chanter les offices. 

La liturgie est célébrée en français, mais le chant grégorien y garde encore une place. Aucune retraite n’est organisée, mais on peut passer quelques jours à l’hôtellerie du monastère pour une halte spirituelle. Pour prendre de la hauteur, il faut grimper au fort de Tamié, au-dessus du col, d’où la vue est exceptionnelle sur le massif du Mont-blanc.

source : les 1000 lieux qu'il faut avoir vus en France de frédérick gersal

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.