Publié dans bouger

L’abbaye de Charlieu (42)

L'abbaye de Charlieu (42)
L’abbaye de Charlieu (42) crédit photo  Odejea
L’abbaye de Charlieu (42) crédit photo DESBOIS MARTINE

Loire

 

Charlieu

 

Une abbaye bénédictine au pays de la soirie

 

Site : 404 km de Paris et 20 km Nord Est de Roanne

Ot : 42190 Charlieu www.ville-charlieu.fr

Abbaye de Charlieu : www.loire.fr

 

Même après plusieurs passages, il attire toujours le regard. La décoration du grand portail de l’abbaye de Charlieu, qui date du XIIe siècle, s’inspire du livre de l’Apocalypse. S’il ne fait pas frémir, il intrigue… On reconnaît l’aigle, le taureau, le lion et l’homme, les “quatre vivants” de l’Apocalypse de Jean. L’archivolte de ce portail présente en son sommet l’agneau pascal.

L’évocation religieuse est évidente ! Même si neuf d’entre eux ont été mutilés ou décapités, on reconnaît aussi la présence des apôtres autour du Christ. On admettra que la destruction de leur effigie remonte à l’époque de la Révolution. L’abbaye de Charlieu a été fondée en 872 par des moines bénédictins. Chassés par les invasions normandes, ces derniers revenaient de Touraine.

Ce n’est que vers 930 que l’abbaye fut rattachée à l’ordre de Cluny, puis réduite en prieuré en 1040. Si elle est un chef d’œuvre de l’art roman, l’abbaye de Charlieu est un mystère. Sur le même emplacement, des fouilles ont révélé trois autres édifices religieux, construits au IXe, Xe et XIe siècles. L’histoire montre qu’au Moyen-Âge, Charlieu était déjà une pieuse bourgade qui abritait de nombreuses communautés religieuses : bénédictins, franciscains, capucins… 

Depuis un siècle et demi, cette douce cité, qui compte près de 4000 habitants, est réputée pour ses étoffes de soie. Sa corporation de tisserands, fondée au Moyen Âge, organise chaque année une procession. La statue de Notre-Dame de Septembre, patronne des tisserands, est alors célébrée dans les rues de la ville. La fête vaut le détour : pour la douceur de la soie, comme pour l’amour de Dieu.

 

source : les 1000 lieux qu'il faut avoir vus en France de frédérick gersal

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.