Publié dans déco

La mezzanine, un vrai gain de place ?

La mezzanine, un vrai gain de place ?
La mezzanine, un vrai gain de place ? image source camif

Si vous cherchez à gagner de la place, vous penserez sans doute que l’implantation d’une mezzanine peut-être la solution. Toutefois, dans certains appartements, il sera préférable de s’en passer.

 

Une solution pas toujours pratique

  • C’est le cas quand vous ne pouvez placer votre mezzanine  ailleurs qu’à proximité des fenêtres. Cette disposition entraîne une perte de lumière considérable qui ne vaut pas le gain de place. C’est le cas également quand la pièce est étroite et que les pieds de la mezzanine entravent, vos déplacements. Avant d’acheter, comparez l’impact visuel d’une mezzanine, avec l’impact d’un lit escamotable, d’un lit gigogne ou d’un canapé transformable.
  • Avec une mezzanine en kit, vous gagnerez au mieux l’espace d’un lit double. La plupart du temps, leur hauteur ne dépasse pas 2 m pour s’adapter aux hauteurs standard des plafonds (2,50 m), ce qui vous laisse bien peu d’espace dessous et encore moins dessus. Certes, sous le plateau du lit, vous aurez de quoi installer un bureau ou un petit canapé. Evitez cependant de l’encombrer et placez dans le fond un miroir qui renverra la lumière.
La mezzanine, un vrai gain de place ?
La mezzanine, un vrai gain de place ?
  • Un dernier détail qui a son importance : certaines mezzanines sont accessibles par une échelle qui peut se positionner dans la longueur ou dans la largeur du lit. Faites votre choix en fonction de son emplacement dans la pièce.

Pas un espace de perdu

Certains fabricants ont judicieusement exploité toutes les possibilités de rangements compacts : penderie dans la longueur, escalier à tiroirs dans la largeur, canapé avec coffre de rangement, bureau escamotable etc. Très ingénieux, ces meubles demandent une qualité irréprochable.

Une nouvelle pièce

La mezzanine devient une vraie pièce supplémentaire quand la hauteur sous plafond dépasse 3,50 m. L’idéal étant de disposer d’au moins 1,90 m de part et d’autre du plancher de la mezzanine. Pour un couchage seul, 1,20 m suffit dans la partie supérieure. Vous lui donnerez de la légèreté en l’élevant, si possible, au-dessus de 2,20 m puisque à cette hauteur vous pourrez la placer partout, y compris au-dessus de la porte d’entrée.

  • Choisissez son emplacement en fonction de la lumière naturelle qui entre dans la pièce ou de l’emplacement de la cuisine ou de la salle de bains qui peuvent aisément être aménagées en dessous.
  • Prévoyez l’implantation d’un escalier confortable qui ne devra ni gêner la circulation ni border une fenêtre. Il sera obligatoirement équipé d’une rambarde et de garde-corps. La hauteur minimale conseillée pour une rambarde de mezzanine est de 1 m ; les barreaux verticaux seront espacés au maximum de 11 cm
  • Au besoin, fabriquez un gabarit de carton à peu près équivalent à la taille des meubles et positionnez-le dans la pièce, ou, plus simplement, à l’aide d’un scotch de protection, délimitez au sol la surface d’encombrement de la mezzanine, puis des autres meubles.

Laissez-vous la place de circuler

Ménagez un espace d’au moins 40 cm derrière les fenêtres pour permettre leur ouverture. Libérez l’arrière des portes. Exploitez les angles avec des rangements ou des meubles conçus pour eux. Prévoyez un espace de circulation d’un minimum de 80 cm.

source : D&co de valérie Damidot

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.