Publié dans bouger

La cathédrale de strasbourg (67)

La cathédrale de strasbourg (67)
La cathédrale de strasbourg (67)

Bas Rhin

 

Strasbourg

 

Saison : lors du Printemps des Grandes Orgues, qui se tient pendant 4 jours

Début mai ; ou en hiver au moment du marché de Noël

 

Sa flèche, dressée si haut qu’elle se voit tout alentour, attire irrésistiblement le visiteur. Mais ce n’est qu’en arrivant rue Mercière qu’on la découvre enfin. Bien qu’on ait été prévenu, comment imaginer une telle splendeur ?  Il a fallu trois siècles pour bâtir cette merveille. L’unique tour, qui culmine à 142 mètres, fit de cette cathédrale de Strasbourg, et ce jusqu’au XIXe siècle, le lieu  le plus haut de la chrétienté.

Toute de grès rose, la gigantesque façade avec ses fines colonnes, sa rosace immense et ses voussures au prodigieux décor en fait un chef-d’œuvre d’élégance. Des centaines de statues, aux expressions touchantes ou effrayantes, racontent bien des histoires. Sur le portail central se lit la Passion du Christ dans foisonnement qui participe de sa magnificence. Le gothique flamboyant de l’extérieur se retrouve à l’intérieur. La nef à trois étages est illuminée par des vitraux, ensemble monumental dont la richesse des thèmes et des couleurs  abasourdit avant de ravir. Il y a tant de choses à voir, le pilier des Anges, au centre, qui devrait être massif et se fait leçon d’apesanteur. Le Christ, des anges et les apôtres sont délicatement posés dessus pour évoquer le Jugement dernier. On craint qu’un souffle brise l’extraordinaire dentelle de pierre qui s’élève dans les airs ; c’est une chaire du XVe siècle. L’émotion s’accentue lorsqu’en levant la tête vous apercevez l’orgue en “nid d’hirondelle” accroché à la nef, son buffet polychrome en fait un des plus beaux d’Alsace.

L’horloge astronomique vous rappelle le temps qui passe. Chef-d’œuvre de la Renaissance, elle conjugue les mathématiques et les arts. Des personnages défilent au rythme de la course du Soleil, de la Lune, des signes du zodiaque, des planètes et sonnent les heures. C’est un spectaculaire jeu mécanique tous les jours à 12h30.

 

source : les 1000 lieux qu'il faut avoir vus en France de frédérick gersal

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.