Publié dans voyage

Dinan et la Rance

Dinan et la Rance
Dinan et la Rance image source ‘Open Database License (ODbL).
Dinan et la Rance
Randonnée : 8 km / environ 3 heures

 

Sur les pas des marins et des marchands d’autrefois, vous arpenterez les rues commerçantes du vieux Dinan, les chemins de halage du canal qui permet de passer de la Manche à l’Atlantique et, au pied des remparts, les quais maintenant aménagés en port de plaisance.

Itinéraire

  • Partez du bureau du tourisme situé au centre de Dinan. Tournez à gauche et descendez la rue de Léhon, en visitant au passage la basilique Saint-Sauveur, à votre gauche (1)
  • C’est également rue de Léhon que s’élève le lycée où Chateaubriand fit ses études (2)
  • Continuez à descendre la rue de Léhon jusqu’aux remparts médiévaux (3)
  • Arrêtez-vous pour admirer la grande tour du château ducal. Passez ensuite sous la porte pour prendre la rue Beaumanoir et atteindre, au bout d’une allée, le joli hameau de Léhon (4)
  • Vous y admirerez les vieilles maisons, les rues fleuries et l’abbaye. Traversez l’ancien pont (5)
  • Prenez le chemin de halage en suivant les marques rouge et jaune du GR de Pays, passez l’écluse, sous le viaduc ; après une demi-heure de marche, vous atteignez un autre pont (6)
  • Arrêtez-vous un moment près du pont qui relie le village de Lanvallay aux restaurants de la Rance et aux boutiques de Dinan. On peut écourter la promenade en traversant le pont, puis en remontant l’étroite rue médiévale du Petit-Fort pour rejoindre le centre ville. Sinon, prenez à droite sur le quai, à la fourche. Suivez la vallée et les marques à gauche en grimpant légèrement, le long d’un ruisseau à gauche de la route, après l’auberge de jeunesse. La route traverse un pont et tourne à droite, le viaduc ferroviaire étant maintenant visible sur la droite.
  • Laissez alors la route, en traversant un bois à gauche, puis en obliquant légèrement sur la droite pour prendre un sentier sinueux et abrupt qui aboutit en haut à un lotissement. Suivez les marques et la direction du centre-ville pour rejoindre Dinan.
Dinan et la Rance

Vieilles maisons surplombant la Rance à Dinan

Curiosités

  1. La basilique Saint-Sauveur fut construite et remaniée entre les XIIe siècles et XVIIIe siècles ; elle abrite des reliques de toutes les époques, dont le coeur de du Guesclin. La basilique s’ouvre sur une place bordée de petits restaurants ; l’arrière donne sur le Jardin anglais.
  2. François rené de Chateaubriand, qui devint un écrivain célèbre au XIXe siècle, fréquenta ce lycée. En 1848, il fut enterré sur l’île du Grand Bé.
  3. Le grand château des ducs de Bretagne, autrefois forteresse et prison, abrite aujourd’hui un musée. La porte qui s’ouvre vers Léhon faisait partie des remparts de Dinan.
  4. Léhon, à 15 minutes de marche du centre de Dinan, est un joli hameau bâti en pierre blonde et très fleuri. Il s’est développé autour du prieuré de Saint-Magloire, qui se dresse toujours près de la Rance
  5. Le pont gothique mène les randonneurs vers le chemin de halage.
  6. Sur la rive est de la Rance se trouve le faubourg de Lanvallay : la rive ouest est toutefois plus intéressante, avec son étroite rue médiévale menant au centre de Dinan et à ses restaurants sur les quais.
Dinan et la Rance

Le chemin de halage qui longe la Rance, à Léhon

source : promenades et randonnées en France / france loisirs / cartographie de l'institut géographique national

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.