Publié dans déco

Conseils déco : la bibliothèque, les assises, les canapés-lits, les tables…

Conseils déco : la bibliothèque, les assises, les canapés-lits, les tables...
la bibliothèque

La bibliothèque

  • Vous pouvez faire des économies de place en mesurant vos libres et en les répartissant en fonction de leur format.
  • Des cubes étagères, des étagères en “L” qui se chevauchent peuvent aussi se placer dans des recoins de la maison peuplée de livres
  • Si les fixations sont intégrées aux étagères, vous aurez une souplesse supplémentaire d’aménagement, notamment aux angles des pièces traditionnellement mal exploités.
  • Placées sous la fenêtre, elles mettent les livres à portée de main et habillent une partie souvent sans déco.

Les bonnes mesures des étagères

Épaisseur minimum : 19 mm

Montants de la bibliothèque : 38 mm

largeur minimum : 15 cm

Une étagère de 1 m de longueur pour 22 mm d’épaisseur portera de 30 à 55 kg selon le bois utilisé. Vérifiez auprès de vos vendeurs de matériaux.

Les assises

Asseyez-vous, je vous en prie

Un coin salon qui assume sa fonction doit vous permettre de vous asseoir confortablement seul ou avec des amis, ayant à proximité une table basse, une vue agréable sur un tableau, une fenêtre et la possibilité de regarder votre écran de télévision. Évitez de le placer face à la cuisine si celle-ci n’est pas fermée par des cloisons esthétiques.

  • Choisissez des sièges et des canapés bas qui donnent une sensation d’espace.
  • De confortables poufs sobres et carrés peuvent aisément se dissocier ou s’assembler pour former un canapé.
  • Les repose-pieds sont un bon compromis quand on ne peut ajouter un fauteuil. Ils servent aussi de plateaux d’appoint et remplacent la classique table basse.
  • Les canapés sont plus encombrants que les méridiennes, les banquettes romaines aux cadres de bois et accoudoirs fins. Certains canapés incluent des étagères dans les accoudoirs ; ce gain de place peut convenir si chaque côté du meuble et la surface qui l’entoure sont dégagés.
  • La densité de la mousse des coussins ne doit pas être inférieure à 35 kg/m³. Pour être bien assis dans votre canapé, vos pieds doivent toucher le sol quand votre dos est appuyé contre le dossier et les coussins ne doivent pas “expirer” quand vous vous asseyez dessus.
  • Avant de faire votre choix, évaluez l’impact d’un canapé standard dans votre espace à l’aide d’un carton découpé ou d’un mètre et décidez des dimensions maximales. Elles vous seront utiles en magasin où un canapé perdu parmi d’autres peut vous sembler petit, mais peut se révéler encombrant une fois chez vous.

Choisir la housse des canapés

Pour les revêtements, le cuir est celui qui vieillit le mieux, mais il demeure fragile à certaines agressions (déchirures). Vous devrez l’entretenir régulièrement. Le coton est le plus économique ; toutefois, il doit être protégé par un traitement antitache. Les tissus synthétiques sont les plus simples d’entretien. Vérifiez que les housses soient amovibles et lavables en machine.

Conseils déco : la bibliothèque, les assises, les canapés-lits, les tables...
Les trompes l’oeil

Trompe l’œil

Un canapé collé à un angle prend moins de place si l’on compte en centimètres, mais bien plus si l’on se fie à notre œil ! Visuellement, il sera moins encombrant si vous le placez de façon à laisser l’angle dégagé. Placez derrière une plante verte, et le tour est joué.

les canapés lits

Les canapés-lits

 

Faire la distinction entre ceux destinés à un couchage  d’appoint et ceux à un couchage quotidien, car vous n’en attendrez pas le même confort. Différents mécanismes les animent (“clic-clac”, “BZ” ou convertible), à vous de décider de celui qui vous convient le mieux.

  • Les sommiers de canapés-lits constitués le plus souvent de ressorts seront plus confortables et résistants si ces derniers sont positionnés en zig-zag. La mousse du matelas doit être d’une densité supérieure à 35 kg/m³ et d’une épaisseur minimale de 6 cm (pour le latex, 60 kg/m³ et 13 cm).
  • Certains d’entre eux évitent le déplacement des coussins d’assises toujours encombrants.
  • Le canapé “clic-clac” peu esthétique est simple d’utilisation. Un rangement est souvent positionné dessous.
  • La banquette “BZ” est idéale pour les petites pièces grâce à son encombrement minimal au sol et au mur. Le matelas plié en trois sections doit impérativement être de bonne qualité.
  • Le matelas futon offre un maintien optimal de la colonne vertébrale. Il peut être roulé, rangé et déplacé rapidement. Mais vous aurez tout intérêt à le poser sur des lattes ou la structure d’un “clic-clac” ou “BZ”, pour obtenir un meilleur confort.

Pièce maîtresse, le matelas !

Le matelas doit avoir une belle épaisseur. Ne négligez pas ce point important surtout si vous dormez tous les jours dessus !

Conseils déco : la bibliothèque, les assises, les canapés-lits, les tables...
bar

Les tables

 

  • Les nombreux modèles à rallonge doivent permettre une manipulation aisée et fournir une quincaillerie solide (la table ne doit pas ployer en son milieu)
  • Les tables pliables ont l’avantage de se placer partout, certaines se réduisant à une console.
  • Si aucune de ces deux solutions ne vous convient, deux petites tables carrées (dont l’une peut se placer dans la cuisine, l’autre dans une autre pièce), jointes en cas de repas de fête, sont un bon compromis.
  • Rondes et ovales, les tables accueillent plus de convives que celles carrées et rectangulaires, pour un encombrement égal. Quel que soit votre option, prévoyez 60 cm par personne et libérez 75 cm tout autour de la table.
  • Un plateau (d’au minimum 2 cm d’épaisseur) plus grand, rangé verticalement, sera posé en cas de besoin sur une table carrée.
  • Ayez pour les grandes occasions un stock de chaises pliantes. Pour le quotidien, préférez des chaises légères au dossier droit, elles allégeront l’ensemble et seront plus confortables. La stabilité et le confort de leur assise seront des gages de longévité.
Conseils déco : la bibliothèque, les assises, les canapés-lits, les tables...
les tables

Table ou bar ?

Vous ne savez pas encore si vous préférez une table aux usages polyvalents ou un bar qui a l’avantage de masquer les éléments bas de votre cuisine. Pour choisir, prenez en compte la disposition de votre cuisine par rapport au salon. La hauteur habituelle d’un plateau de bar va de 90 cm à 110 cm ; prévoyez des tabourets en conséquence (75 cm au minimum).

source : conseils et astuces de valérie damidot 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.